Les signes d'un trouble du spectre de l'autisme (TSA)
chez l'enfant de 2 à 5 ans

Trouble du spectre de l'autisme (TSA) - Les signes de l'autisme chez l'enfant de 2, 3, 4 et 5 ans - Test en ligne - enfant autiste

Trouble du spectre de l'autisme (TSA) - Les signes de l'autisme chez l'enfant de 2, 3, 4 et 5 ans - Test en ligne - enfant autisteLorsque les enfants grandissent, les signaux d'alerte de l'autisme se diversifient.

Alors que la plupart des enfants de leur âge semblent aimer chanter ou danser devant les autres pour attirer l'attention et les éloges, les enfants qui sont sur le spectre de l'autisme - TSA eux semblent vouloir être dans leur propre monde et ne pas chercher l'attention des autres. Il peut également trouver difficile de démontrer ses émotions ou encore de les comprendre et montrer de la résistance lorsque vous essayez de le tenir ou le serrer dans vos bras.

Chez certains, bien que langage soit présent, certaines particularités peuvent attirer votre attention. Par exemple, bien que votre enfant semble répéter ce qu'il entend, il ne semble pas comprendre la signification des mots utilisés ou encore il n'en fait pas le bon usage. Alors qu'un enfant typique de 4 ans pourrait être en mesure de vous raconter ou vous résumer une courte histoire, une enfant sur le spectre pourrait avoir des difficultés à le faire. Comme il pourrait également avoir de la difficulté à maintenir une conversation réciproque.

Les comportements répétitifs et les intérêts particuliers (dit restreints) sont également fréquents chez les enfants qui sont sur le spectre de l'autisme. Bien entendu, il y a les balancements et le fait de battre des mains (flapping), mais certains d'entre eux pourraient vous sembler moins évidents. Par exemple, l'enfant pourrait toujours choisir de jouer avec le même jouet alors que la plupart des enfants feront des choix plus diversifiés. Il pourrait être fasciné par cet objet, devenant si obsédé par ce dernier qu'il pourrait le tenir occupé pendant des heures. Il pourrait également jouer d'une façon qui pourrait vous sembler inhabituelle, par exemple, si une petite fille aime les poupées, elle pourrait les aligner parfaitement sur son lit. Et lorsque vous en déplaceriez une, elle pourrait devenir inconsolable et se mettre à crier.

L'attachement à des routines est un autre signe d'autisme. Un enfant pourrait être bouleversé sans que vous puissiez le soulager si, par exemple, vous prenez un itinéraire différent  pour aller au parc, ou encore, si vous lui servez quelque chose de différent pour le petit déjeuner un matin. Ne comprenant pas ou comprenant difficilement le monde qui les entoure, les diverses routines que l'enfant se créer lui fournissent un sentiment de sécurité. Si ces dernières changent, l'enfant peut devenir perturbée. Dans ces cas, il n'est pas rare de voir des comportements stéréotypés apparaître.

Parlez à votre médecin ou votre pédiatre si...

  • À 3 ans : Vous n'arrivez pas à comprendre clairement ce que votre enfant vous dit. Il ne fait pas de phases courtes. Il n'arrive pas à suivre des instructions simples. Il montre peu d'intérêt envers ses jouets. Il refuse de jouer avec d'autres enfants. Il ne joue pas à faire semblant. Il a le regard fuyant. Il tombe souvent ou a encore du mal à monter ou descendre les escaliers. 

  • À 4 ans : Vous avez de la difficulté à comprendre votre enfant lorsqu'il vous parle. Il refuse de répondre à d'autres personnes en dehors de votre cercle familial. Il semble vouloir ignorer les autres enfants et ne recherche pas leur compagnie. Il ne démontre aucun intérêt pour le jeu ou le faire semblant. Il ne peut suivre des indications de plus de trois étapes. Il n'utilise pas les pronoms je et tu correctement. Il ne comprend pas pareil et différent. Il est incapable de griffonner avec un crayon ou a du mal à le faire. Il est incapable de vous raconter une histoire courte.

  • À 5 ans : Votre enfant a des comportements qui vous semblent être dans les extrêmes, par exemple, il est très agressif, il a peur de tout, il semble être toujours triste ou encore beaucoup trop timide. Il a tendance à se retirer lors de situations sociales. Il est facilement distrait et a du mal à se concentrer sur une activité plus de cinq minutes. Il ne répond pas aux gens ou le fait de façon superficielle. Il n'arrive pas à différencier le vrai de l'imaginaire. Est très limité dans ses jeux et ses activités. Il est incapable de vous dire son prénom et son nom. Il ne semble pas utiliser de manière adéquate le pluriel, les pronoms ou le passé. Il ne vous parle jamais de ses activités quotidiennes. Il ne peut reproduire une image simple. Il éprouve des difficultés à faire ses activités quotidiennes sans aide, par exemple, se brosser les dents, laver et sécher les mains ou se déshabiller.

IMPORTANT

Une régression, peu importe sa nature, est un fort signe d'autisme.

Certains enfants sur le spectre de l'autisme commencent par suivre un développement normal pour ensuite régresser, généralement entre 12 et 24 mois. Toute perte de la parole, du babillage, de régression dans les gestes ou encore dans les compétences sociales doit être prise très au sérieux.

Trouble du spectre de l'autisme (TSA) - Les signes de l'autisme chez l'enfant de 2 à 5 ans


Recherche et rédaction
 : 
Aube Labbé
Dernière mise à jour : 08
/03/2017 12:44 PM

 

 

MERCI À NOS PARTENAIRES MAJEURS !  :