20 questions à poser avant d’inscrire un enfant ou un adulte vivant avec un trouble du spectre de l'autisme (TSA) dans un camp ou dans un service de répit

20 questions à poser avant d’inscrire un enfant ou un adulte vivant avec un trouble du spectre de l'autisme (TSA) dans un camp ou dans service de répit

20 questions à poser avant d’inscrire un enfant ou un adulte vivant avec un trouble du spectre de l'autisme (TSA) dans un camp ou dans service de répitEn mars et avril de chaque année, les camps et autres organisations débutent officiellement leur période d’inscription annuelle en vue de la période des vacances d'été.

Trouver un camp est chose facile. Trouver le bon camp peut être un peu plus complexe ! Dans une ancienne vie, Josée Filion, notre experte en coaching familial, a été directrice des opérations et directrice générale d’un service de répit. Elle a répondu aux questions de centaines de parents concernant les services offerts, l’accompagnement proposé et la formation dispensée aux employés. Elle a donc répertorié les questions les plus fréquemment posées par les parents.

Toutefois, Il est impératif que vous gardiez en tête que l’important n’est pas toujours la réponse elle-même, mais plutôt comment on répond à votre question.

Par exemple, peut-être que l’organisation que vous questionnez n’a jamais reçu d’enfant ayant de multiples allergies alimentaires. Est-ce que cela signifie que vous ne devez pas y envoyer votre enfant ? La réponse est : ça dépend ! Si la personne prend le temps de vous écouter, qu’elle vous propose de mettre en place un système pour accueillir votre enfant et qu’elle vous inspire confiance, pourquoi pas ? En revanche, si elle est hésitante ou fermée, peut-être serait-il préférable d’envisager une autre organisation pour le séjour de votre enfant. Bien sûr, il peut être judicieux de parler à un autre membre du personnel avant de se faire une idée définitive sur une ressource !

Des répertoires spécialement conçus pour faciliter vos recherches

Votre enfant a-t-il déjà fréquenté un camp de jour, un camp de séjour ou un service de répit ? Vous savez, il existe une multitude de camps, spécialisés ou non, qui peuvent peut-être répondre aux besoins de votre enfant ! L’Association des camps certifiés du Québec a même conçu un répertoire pour vous aider à trouver les camps qui accueillent les enfants ayant des besoins particuliers. Le site de la Fédération québécoise de l’autisme propose aussi un répertoire de camps spécialisés par région.

Vous pouvez également regarder du côté de votre municipalité ou de votre association régionale en autisme. Peut-être y ferez-vous de belles découvertes!

Les 20 questions à poser avant d’inscrire son enfant au camp

Accompagnement

1-  Accueillez-vous les enfants ayant des besoins particuliers ?

1.a. Est-ce qu’il y a des conditions ou des critères d’exclusion pour l’admission des enfants ayant des besoins particuliers ?

 

2- Quel est le ratio habituel (nombre d’enfants par animateur) ?

2.a. Mon enfant aura-t-il un accompagnateur ?
2.b. L’accompagnateur sera-t-il présent en tout temps ?
2.c. Prendra-t-il des pauses durant la journée ?
2.d. Qui le remplacera durant ses pauses ?
2.e. Qui assurera la surveillance la nuit, s’il y a lieu ?
2.f. Quel est le ratio d’accompagnement la nuit, s’il y a lieu ?

 

3- Les autres enfants du groupe seront-ils sensibilisés aux besoins et aux particularités de mon enfant ?

 

4- Quel est le profil des animateurs et des accompagnateurs (âge, domaine d’études, expérience) ?

 

5- Quelle est la durée de la formation reçue par les membres du personnel ?

5.a. S’agit-il d’un programme de formation maison ?
5.b. Qui donne cette formation ?
5.c. Quels sont les principaux sujets de formation abordés ?
5.d. Les employés reçoivent-ils une formation spécifique au niveau de l’intervention auprès des personnes autistes ?

 

6- Y a-t-il du personnel cadre présent sur place en tout temps ?

 

7- Quelles sont les méthodes d’intervention que vous privilégiez lorsqu’un enfant ne respecte pas les consignes ou qu’il est turbulent ?

7.a. Nous avons un plan d’intervention. Serez-vous en mesure de l’appliquer ?

 

8- Que faites-vous en cas de désorganisation ?

 

9- Est-ce qu’il vous arrive de retourner un enfant à la maison ?

9.a. Pour quels motifs ?
9.b. Quelle est votre politique de remboursement dans ce cas ?

 

IMPORTANT si votre enfant a des troubles graves du comportement ou une condition physique ou de santé particulière, il est important de le mentionner et de valider que l’organisation dispose des ressources nécessaires pour assurer la santé, la sécurité et le bien-être de votre enfant durant son séjour.  

État de santé

10- Y a-t-il une personne responsable des soins de santé sur place ?

10.a. Qui administrera les médicaments de mon enfant ?
10.b. Quels sont les protocoles à cet effet ?

 

11- Votre camp peut-il accueillir des enfants avec les particularités suivantes, s’il y a lieu : allergies, mobilité réduite, diabète, épilepsie, incontinence, énurésie, Pica, trouble obsessif compulsif, trouble d’opposition, troubles alimentaires, troubles de modulation sensorielle, trouble de comportement, comportement fugueur, etc. Surtout, n’hésitez pas à nommer les particularités propres à votre enfant. Cela vous évitera de mauvaises surprises lors de son séjour!

11.a. Quelles sont vos politiques ou procédures à cet effet ?
11.b. Que devrons-nous fournir lors du séjour de notre enfant ? (par exemple, devrons-nous fournir les repas en cas d’allergies alimentaires ?)

 

12- Mon enfant est hypersensible ou a parfois besoin de calme (vous pouvez expliquer comment cela se manifeste). Avez-vous un local où mon enfant pourra se réfugier en cas de besoin (surcharge, par exemple) ?

 

13- Vos employés sont-ils sensibilisés aux conditions de santé dont nous avons discutées ou reçoivent-ils une formation à cet effet ?

 

14- Mon enfant n’est pas entièrement autonome au niveau de ses soins d’hygiène ou de l’alimentation (vous pouvez préciser ses besoins). Recevra-t-il le soutien nécessaire ?

Activités

15- Quelles sont les activités offertes à votre camp ?

15.a. Mon enfant n’a aucun intérêt pour tel type d’activité (vous pouvez expliquer lesquelles). Dans ce cas, aura-t-il une alternative ?   

 

16- Utilisez-vous un horaire ou des supports visuels ?

16.a. Mon enfant a besoin de repères visuels / utilise un outil de communication (vous pouvez expliquer lesquels et pourquoi). Devrai-je en fournir pour le camp ?

 

17- Mon enfant aura peut-être de la difficulté à comprendre les consignes en grand groupe (vous pouvez expliquer pourquoi). Comment vous assurerez-vous qu’il a bien compris ? 

 

18- Faites-vous des sorties à l’extérieur du site ?

18.a. Lesquelles? Avez-vous des exemples?
18.b. À quelle fréquence?
18.c. Quel est le ratio lors des sorties?

 

19- Que faites-vous lorsqu’un enfant refuse de participer à une activité ?

 

20- Mon enfant ne sait pas nager. Quelles sont les procédures pour la baignade et les activités nautiques ?

Nous vous encourageons fortement à visiter le site Internet du camp avant de téléphoner. Vous y trouverez certainement des renseignements intéressants concernant les séjours, la programmation et les services offerts. Cela vous permettra d’être encore mieux préparé en vue de votre appel téléphonique ! Bien entendu, nous vous invitons à poser seulement les questions qui s’adressent à votre enfant et à sa situation!

Si vous avez des suggestions de questions à ajouter à cette liste, nous vous invitons à communiquer avec notre équipe a info@spectredelautisme.com. Il nous fera plaisir de bonifier la liste initiale pour le bénéfice des parents !

Quelques liens

Services de répit Emergo
- Association des camps du Québec (répertoire des camps accueillant les enfants ayant des besoins particuliers)
- Fédération québécoise de l’autisme


Recherche et rédaction :
 Josée Filion, éducatrice spécialisée, coach familial et conférencière
Dernière mise à jour : 23/02/2017 7:55 PM

 

 

MERCI À NOS PARTENAIRES MAJEURS !  :