Comment aider un enfant ou un adulte vivant avec un trouble du spectre de l'autisme (TSA) qui a de la difficulté à établir un contact visuel

Trouble du spectre de l'autisme (TSA) - Particularités - Comment aider un enfant ou un adulte vivant avec un trouble du spectre de l'autisme (TSA) qui a de la difficulté à établir un contact visuel

Trouble du spectre de l'autisme (TSA) - Particularités - Comment aider un enfant ou un adulte vivant avec un trouble du spectre de l'autisme (TSA) qui a de la difficulté à établir un contact visuel

 

 

Afin de réduire l'anxiété et l'inconfort qui peuvent être présents lors de contacts visuels, il est possible de mettre certaines petites choses en place qui seront aidantes pour l'enfant ou l'adulte vivant avec un trouble du spectre de l'autisme (TSA).

N'exigez ni ne forcez un contact visuel si celui-ci est non désiré

Pour une personne autiste, enfant ou adulte, il peut être rassurant et réconfortant de savoir à l'avance qu'on ne leur exigera pas un contact visuel non désiré. Prenez donc le temps de dire à la personne que sa façon d'établir un contact avec vous est correcte, même si ce dernier est non visuel.

Surtout, il est important de ne jamais saisir le menton d'une personne autiste en exigeant d'elle qu'elle vous regarde dans les yeux. C'est non seulement agressant, mais extrêmement angoissant pour la personne qui le vit. 

 

Ne voyez pas le contact visuel comme une validation de l'attention

Pour certaines personnes autistes, le fait de ne pas vous regarder est justement ce qui lui permet de se concentrer sur vos paroles.

 

Formulez vos demandes le plus précisément possible

Pour une personne autiste, « Regarde-moi ! » est une instruction qui peut porter à confusion puisqu'elle reste très vague. Prenez le temps de spécifier ce que vous voulez que la personne regarde. Est-ce vous, votre visage, votre nouvelle robe, le livre que vous tenez dans votre main où dans un cadre de scolarisation, le tableau que vous pointez ? En prenant le temps de spécifier, il vous sera plus facile de valider par la suite si la personne vous écoute par le simple fait de poser une question.

 

Prenez le temps d'expliquer en quoi le fait d'établir un contact visuel peut être important

Le simple fait de regarder une personne dans les yeux n'est pas du tout la même chose que d'établir un contact visuel. L'enfant ou l'adulte vivant avec un trouble du spectre de l'autisme (TSA), n'a souvent pas conscience de l'importance d'établir un contact visuel. De même, il n'est également pas conscient que cette absence de contact peut être mal perçue en société. C'est pour cette raison que tout comme il est important de respecter la personne autiste dans son ressenti face au contact visuel, il sera également important de lui expliquer en quoi ce dernier pourrait être important. Expliquez-lui qu'elle est le but du contact visuel et dans la mesure du possible, essayez de trouver ensemble certaines solutions qui pourront l'aider à établir un bon contact en respectant ses besoins.

 

Prenez le temps d'expliquer ce qu'est un contact visuel approprié

De la même manière qu'il est important de savoir comment bien établir un contact visuel, il est tout aussi important de savoir quand il est préférable de ne pas le faire. Les règles sociales qui régissent le fait d'établir un contact visuel sont très complexes et il sera important de prendre le temps de les expliquer afin de ne pas placer la personne vivant avec un trouble du spectre de l'autisme, qu'elle soit enfant ou adulte, dans un état de vulnérabilité face à certaines situations dangereuses.

Par exemple, une jeune femme qui aurait un contact visuel prolongé vis-à-vis d'un homme qu'elle ne connaît pas pourrait sans le vouloir envoyer un mauvais signal quant à ses intentions. De même qu'un jeune homme pourrait se retrouver dans une situation fâcheuse en fixant une personne hostile qui serait intoxiquée par une consommation excessive d'alcool ou de drogues.

 

Trouvez des façons qui peuvent compenser le contact visuel

Comme mentionné précédemment, bien que le contact visuel est souvent un outil de communication non verbale efficace, il y a beaucoup d'autres façons d'interagir et de se communiquer avec une personne sans rencontrer son regard. Par exemple, le fait de regarder simplement les lèvres d'une personne est une façon efficace de lui montrer qu'on est attentive à ce qu'elle dit. Il est également possible pour certaines personnes de porter des lunettes de soleil ce qui peut parfois aider à rendre le contact visuel supportable.

 

Prenez le temps de développer un sentiment de sécurité

Chez l'enfant, c'est seulement lorsque ce dernier se sent en sécurité qu'il connecte et explore son environnement. Le fait de forcer une personne vivant avec un trouble du spectre de l'autisme à établir un contact visuel non souhaité pourrait faire en sorte que celle-ci se sente plus ou moins à l'aise en votre compagnie et de ce fait, cela pourrait amplifier son sentiment d'insécurité.

En la respectant dans sa façon d'établir le contact, vous créez chez elle un sentiment de sécurité qui pourrait faire en sorte qui sera éventuellement possible pour elle d'établir et même de rechercher certains contacts visuels.

 

Aidez la personne à comprendre les différentes expressions faciales

Plusieurs personnes autistes, enfants et adultes, ont du mal à reconnaître certaines expressions faciales ou émotions. En travaillant avec elles la compréhension de celles-ci, vous les aidez à diminuer l’anxiété qu'elles peuvent ressentir au moment d'établir un contact visuel.

 

Lorsqu'on s’entraîne, on devient meilleur

De pratiquer le contact visuel, dans le respect de la personne et en dehors d'un contexte qui peut être anxiogène, peut en aider certaines à trouver des solutions à plus ou moins long terme. De simplement regarder les yeux, les visages de personnes inconnues à la télévision (lecteurs de nouvelles) peut être un point de départ.

Sources

Karen Rowan, site Live Science, Why Kids With Autism May Avoid Eye Contact <http://www.livescience.com/37167-autism-avoid-eye-contact-brain.html>

Autism Speak, Why is it so hard for someone with autism to make eye contact? <https://www.autismspeaks.org/blog/2015/07/17/why-it-so-hard-someone-autism-make-eye-contact>

Rozella Stewart, Indiana Resource Center for Autism,  Should We Insist on Eye Contact with People who have Autism Spectrum Disorders, <https://www.iidc.indiana.edu/pages/Should-We-Insist-on-Eye-Contact-with-People-who-have-Autism-Spectrum-Disorders>


Recherche et rédaction : 
Aube Labbé
Dernière mise à jour
 : 03/03/2017 6:11 PM

 

 

MERCI À NOS PARTENAIRES MAJEURS !  :