- PUBLICITÉ -

- PARTENAIRE -

- BANDEAU PUBLICITAIRE -

6. Une personne autiste ne regarde pas dans les yeux

Les mythes et fausses croyances chez l'adulte et l'enfant vivant avec un trouble du spectre de l'autisme (TSA) - Une personne autiste ne regarde pas dans les yeux

Les mythes et fausses croyances chez l'adulte et l'enfant vivant avec un trouble du spectre de l'autisme (TSA) - Une personne autiste ne regarde pas dans les yeuxUne personne vivant avec un trouble du spectre de l'autisme (TSA), enfant ou adulte, peut regarder son interlocuteur dans les yeux si elle le veut.

Cela peut cependant nuire à sa concentration. Il est également important de souligner que pour certaines d'entre elles, le contact visuel peut aussi être une expérience difficile, inconfortable, stressante, distrayante et exigeante sur le plan sensoriel. Certaines personnes autistes le décrivent même comme étant douloureux.

Malheureusement, trop souvent les personnes en dehors de leur cercle social et connaissant peu le trouble du spectre de l'autisme, considèrent encore le fait d'éviter un contact visuel comme étant un comportement grossier ou antisocial. C'est pourquoi plusieurs personnes autistes ont avec le temps appris à  regarder la bouche, les sourcils ou une oreille de la personne avec qui il converse afin que ce comportement passe inaperçu.

Reste qu'il est vrai que certaines personnes autistes ne regarderont jamais leur interlocuteur ou auront un regard fuyant.

Mais il y a aussi ceux qui fixent de façon trop soutenue.

Quelques liens pour tout savoir sur le contact visuel chez l'enfant ou l'adulte vivant avec un trouble du spectre de l'autisme


Recherche et rédaction :
 Aube Labbé
Dernière mise à jour : 04/03/2017 4:16 PM