La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

- PUBLICITÉ -

- BANDEAU PUBLICITAIRE -

Le livre Derrière l'autisme d'Annie Da Silva

Posté le 31/05/2014


Livre Derrière l'autisme - Annie Da Silva

 

ATTENTION! - CE BILLET CONTIENT UN PLACEMENT DE PRODUIT!

Il est 15h et je m’apprête à prendre un cream tea. Une des rares pauses que je m'accorde dans la semaine, un moment juste à moi pendant que Chéri prend la relève avec les enfants.

Aussi délicieux soit-il, ce n'est pas sur le cream tea que je veux attirer votre attention aujourd'hui, mais sur le cadeau que je me suis offert cette semaine : Le livre Derrière l'autisme d'Annie Da Silva. Un petit bijou que je recommande à tous.

Je le recommande autant aux parents qui sont en processus de diagnostic, qu'à ceux qui l'ont reçu en passant par l'entourage qui côtoient ces derniers. C'est tout simplement un baume pour le coeur. Il nous fait du bien et nous enveloppe comme une doudou chaude et douce les jours de grands froids de janvier.

Annie m'a séduite par sa simplicité et sa façon bien à elle de nous raconter son cheminement et son quotidien avec ses quatre enfants ayant diverses problématiques, dont celui avec Tommy, son fils autiste.

Ce livre est un cadeau à offrir autour de vous afin d'aider l'entourage à mieux comprendre ce que vous vivez. Ce livre est un cadeau à vous faire, si vous avez envie de vous faire du bien.

Vous pouvez vous procurer ce livre en écrivant à Annie à l'adresse courriel suivante derrierelautisme@gmail.com

Une pause dans mon week-end que je partage avec vous, car je ne pouvais passer à côté de cette belle découverte.

 

Extrait du livre Derrière l'autisme d'Annie Da Silva

 

« Les gens associent encore beaucoup l'autisme à un enfant en crise. Un enfant incontrôlable qui se balance dans un coin et qui est déficient intellectuel. SI l'enfant ne répond pas à ce critère, les médecins ont soit fait erreur, soit l'enfant n'est pas si pire. On parle de sévérité... les gens pensent crises.

La sévérité est plutôt une question de rassemblement de caractéristiques et non comportemental. Plus de caractéristiques sont présentes, plus sévère est le trouble. Le terme choisi n'est pas le meilleur, mais c'est celui utilisé aujourd'hui. Un enfant catégorisé sévère n'est pas nécessairement malheureux ou un enfant en crise constante. Il peut être souriant et rieur.

Les gens pensent qu'un enfant autiste ne sait pas jouer, ne recherche pas le contact social, qu'il n'a aucun contact visuel, qu'il est même agressif. Toutes ces affirmations sont vraies et fausses à la fois. Il y a autant d'autistes différents qu'il y a de personnes sur la terre.

Les gens voulant parfois bien faire, parfois étant très maladroits ou d'autres se croyants spécialistes, s'empressent tous de donner leur opinion sur la gravité du handicap de l'enfant.

Ce n'est pas tout à fait leur faute. L'autisme est mal connu et la médiatisation ne donne pas une image juste de l'autisme. Le silence et le repli sur soi deviennent parfois un des seuls moyens de protection contre ces attaques parfois involontaires, parfois tout à fait volontaires.

L’autisme est un trouble complexe, parfois visible, d'autres fois invisible. Ce n'est pas parce qu'on ne le voit pas qu'il n'existe pas. »

 

Livre Derrière l'autisme - Annie Da Silva

Partager via un média social