La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

- PUBLICITÉ -

- BANDEAU PUBLICITAIRE -

Cinq souhaits de Noël aux parents d'enfants autistes

Cinq souhaits de Noël aux parents d'enfants autistes

Posté le 24/12/2015

Mes cinq souhaits de Noël aux parents d'enfants autistes Aube Labbé

 

 

Aujourd’hui, c’est la veille de Noël un peu partout dans le monde. Pratiquement partout où vous irez, vous verrez des visages souriants et heureux. Beaucoup de personnes se souhaiteront un Joyeux Noël même si elles ne se connaissent pas...

Personnellement, j’aimerais que ce soit Noël chaque jour de l’année. Non pas parce que l'on s’échange des cadeaux ou que l'on savoure des nourritures incroyables. Je voudrais que ce soit Noël chaque jour à cause de la gentillesse, de la chaleur humaine, de la compréhension, de la compassion, de l’amour et de l’attention que l’on se portent l’un à l’autre à ce moment précis de l’année.

J’ai toujours cru que le monde est en quelque sorte un reflet de nous-mêmes. Pas seulement le mien, mais celui de tous. Il est de notre responsabilité d’agir en conséquence de celui que nous voulons bâtir et laisser à nos enfants. Même si nos actions sont une infime partie d’un ensemble, elles peuvent faire une énorme différence. Elles peuvent faire toute la différence pour une autre personne.

Pour cette raison, je fais ces cinq souhaits pour vous en cette veille de Noël.

 

1. Je souhaite que vous arriviez à toujours voir le bien en toute chose. 

Il est facile de se laisser atteindre par ce que nous vivons surtout lorsque nous devons mener plus d’un combat pour le bien de nos enfants. Partout autour de nous, il y a de la haine, de l’intolérance et de l’incompréhension et plus souvent qu’à notre tour, nous y sommes confrontés. Mais il y a aussi de l’amour, de l’acceptation et de la compréhension. Sachez qu’à long terme, le bien l’emporte toujours sur le mal. La plupart du temps, les choses évoluent pour le mieux, rarement pour le pire. Il peut être parfois difficile de voir le positif qui nous entoure, mais il est toujours présent pour ceux qui prennent le temps de le chercher.

 

2 . Je souhaite que vous continuiez à travailler sur vous afin d’être de meilleures personnes. 

Il est plus facile de faire changer les choses et les mentalités lorsque nous prêchons par l’exemple. Si vous voulez que certaines choses changent ou que la façon d’agir ou de penser autour de vous change, vous devez aussi changer votre façon de les voir ou de les aborder. Demandez-vous toujours comment vous pourriez être une meilleure personne. Prenez le temps d’écouter le point de vue d’autrui. Voyez ce qui est bon en lui. C’est en discutant et en restant ouvert que nous arrivons à toucher les gens et créer un véritable changement. Efforcez-vous de toujours faire le bien autour de vous et de façon désintéressée parce que vous ne savez jamais combien un petit geste, bon ou mauvais, se répercutera sur une autre personne.

 

3. Je souhaite que vous reconnaissiez votre valeur. 

Notre culture met trop souvent l’importance sur l’apparence, la richesse ou la célébrité. Pourtant, rien de tout cela n’est important. Ce ne sont pas ces choses qui font les personnes, qui nous sommes réellement. Ce n’est pas parce que vous ne les avez pas que vous êtes moins bonne ou moins précieuse qu’une autre personne. Ou je sais, des sous on en prendrait tous davantage pour mettre les services de nos enfants en place. Mais sans vous, sans votre détermination, sans votre dévouement, sans votre aide au quotidien, sans votre constance, ces services ne seraient d’aucune utilité à votre enfant, parce que ce qui fait toute la différence, c’est votre dévouement envers lui et l’amour que vous lui portez. Vivre, aimer et être… voilà ce qui importe.

 

4. Je souhaite que vous preniez le temps de vous arrêter, de prendre une pause et de respirer. 

La vie est souvent folle et parfois écrasante lorsque nous avons des enfants à besoins particuliers. Nous courons d’un rendez-vous en orthophonie à un autre en pédopsychiatrie et entre les deux avons visité la salle d’attente d’un ergothérapeute. Nous cumulons les plans d’intervention et pour certaines familles avec plusieurs enfants, ces derniers peuvent se compter facilement au nombre de huit par année. Et ce, sans oublier tous les défis à relever à la maison. Pour beaucoup, nous avons tellement pris l’habitude de courir pour tout que nous ne prenons plus le temps d’apprécier les petits moments de la vie. Prenez le temps de vous arrêter un moment et de regarder comme la nature est magnifique, que la musique peut parfois être douce et à quel point le silence peut être précieux. Prenez une respiration profonde et savourez l’instant présent. Si vous ne le faites pas, personne ne le fera à votre place et votre vie passera en vous laissant l’impression d’être passé à côté de celle-ci.

 

5 – Je souhaite que vous n’oubliiez jamais que vous êtes aimé et plus important encore, que vous méritez d’être aimé. 

L’amour est la chose la plus importante. Sans elle, nous ne sommes rien. Les relations peuvent parfois être difficiles avec notre conjoint ou notre entourage. Beaucoup d’entre nous prenons la douloureuse décision de couper les ponts avec nos familles pour le bien de notre santé psychologique et de nos enfants. Des couples se brisent. Mais sachez que malgré tout vous êtes aimé et que cette personne qui vous aime plus que tout est votre enfant. On aura beau critiquer votre façon d’être ou encore les décisions que vous prendrez, votre enfant lui, il sera toujours là et il vous aime. 

Et peut-être que mes mots seront peu de choses pour vous, mais je tiens à ce que vous sachiez que moi aussi je vous aime. Je vous aime parce que depuis ces bientôt deux ans que je vois défiler vos histoires et vos témoignages, je n’ai jamais rencontré de personnes avec autant d’amour et de dévouement. Grâce à vous j’ai appris. Grâce à vous, j'ai grandi. Grâce à vous je suis devenue une meilleure personne et pour ça, je vous en serai toujours reconnaissante.

 

Sur ce, je vous fais une grosse bise et vous souhaite un Joyeux Noël !

Mes cinq souhaits de Noël aux parents d'enfants différents Aube Labbé

Autisme - Blogue - Cinq souhaits de Noël aux parents d'enfants autistes - Aube Labbe

Partager via un média social