La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Les signes du trouble du spectre de l'autisme TSA chez l'adolescent 12-13-14-15 ans

- PUBLICITÉ -

- PARTENAIRE -

- BANDEAU PUBLICITAIRE -

Les signes du trouble du spectre de l'autisme TSA chez l'adolescent


Les signes et les caractéristique du trouble du spectre de l'autisme (TSA) chez l'adolescentÀ moins que ses caractéristiques ne soient prononcées, le trouble du spectre de l'autisme (TSA) n'est pas toujours facile à diagnostiquer. Chez certaines personnes, les caractéristiques d'un trouble du spectre de l'autisme (TSA) peuvent sembler légères et le quotient intellectuel se situer dans la moyenne ou au-dessus de la moyenne. De plus, le trouble du spectre de l'autisme (TSA) affecte différemment les adolescents, de sorte que leurs caractéristiques et leurs comportements varient. Il en résultera que le trouble du spectre de l'autisme pourra passer inaperçu jusqu'à ce qu'un adolescent entre au secondaire ou au collège quand les revers sociaux deviennent plus visibles.

Pour en apprendre davantage sur les signes et les caractéristiques de l'autisme chez l'adolescent, nous vous invitons à lire les points suivants :

- BANDEAU PUBLICITAIRE -

Signes et caractéristiques de difficultés sociales que peut présenter un adolescent

Les adolescents présentant un trouble du spectre de l'autisme (TSA) ont généralement des difficultés lorsqu'ils doivent communiquer de manière verbale ou non verbale en contexte social. Leurs difficultés à interpréter et comprendre les différents codes sociaux (expressions faciles, langage corporel, changement de ton de voix. etc.) et à comprendre l'humour ainsi que le sarcasme leur fait souvent cumuler les bourdes sociales. Aussi, parce qu'ils ont de la difficulté à communiquer leurs pensées et à exprimer ce qu'ils ressentent, certains adolescents peuvent parfois ne sembler n'éprouver aucune émotion et ne pas se soucier des autres ou être impolis. Un adolescent se situant sur le continuum autistique pourrait également avoir de la difficulté à participer à certains sports ou à travailler avec ses camarades de classe si ces derniers sont en groupe. Leur participation aux activités de groupe se déroule généralement en parallèle avec leurs camarades de classe plutôt que de s'engager directement dans une activité avec eux. Malheureusement, ces comportements et caractéristiques ont souvent pour tristes conséquences qu'ils sont exclus par leurs pairs ou qu'ils s'isolent eux-mêmes.

 

Signes et caractéristiques - communication verbale :

  • Avoir de la difficulté à initier ou entretenir une conversation.

  • Parler toujours de soi et/ou trouver difficile de répondre à des questions sur soi-même.

  • Parler beaucoup d'un sujet favori, mais trouver difficile de parler de sujets variés.

  • Prendre ce qui est dit trop à la lettre (ce qui manque de nuances, l'humour, l'ironie, le sarcasme et).

  • Avoir un ton inhabituel ou utiliser un langage inhabituel - par exemple, elle peut parler d'une voix monotone ou avec un accent.

  • Avoir un très bon vocabulaire et parler d'une manière formelle.

  • Trouver difficile de suivre une démarche avec plus d'une ou deux étapes.

 

Signes et caractéristiques - communication non verbale :

  • Avoir des difficultés à lire des indices non verbaux, comme le langage corporel ou le ton de la voix, pour deviner ce qu'une autre personne pourrait ressentir. Par exemple, il pourrait ne pas comprendre lorsqu'un adulte est en colère par le ton de sa voix.

  • Utiliser le contact visuel d'une manière inhabituelle. Par exemple, il pourrait avoir le regard fuyant ou faire moins de contact visuel ou encore ne pas utiliser le contact visuel lorsqu'il s'adresse à une autre personne.

  • Utiliser certaines expressions faciales qui ne correspondent pas à ce qu'il dit.

  • Ne pas être capable de lire les expressions faciales des autres.

  • Avoir du mal à comprendre ou parler de ses sentiments.

 

Signes et caractéristiques touchant les relations sociales :

  • Préfère passer du temps seul, plutôt qu'avec des amis.

  • Besoin d'imposer ses règles aux autres en contexte de jeu.

  • Avoir du mal à comprendre les règles sociales de l'amitié.

  • Avoir peu ou pas d'amis.

  • Avoir des problèmes avec les enfants de son âge et préférer jouer avec des enfants plus jeunes ou des adultes.

  • Avoir de la difficulté à ajuster son comportement dans différentes situations sociales.

  • Avoir tendance à envahir l'espace personnel des autres.

Signes et caractéristiques comportementales et intérêts spécifiques que peut présenter un adolescent se situant sur le continuum autistique

Lorsqu'une personne présentant un trouble du spectre de l'autisme (TSA) se sent en danger ou anxieuse, elle peut se rabattre sur des rituels ou des routines qui lui procureront un certain réconfort. Pour l'adolescent, ces comportements pourraient être plus fort en intensité. De plus, la source de l'inconfort pourrait ne pas sembler évidente de l'extérieur. À l'école, la pression normale associée aux devoirs ou au passage d'une classe à l'autre dans des couloirs bondés peut être l'un des nombreux éléments déclencheurs qui pousseraient l'adolescent à se replier sur lui-même et à se réfugier dans le confort que lui procurent ses comportements et ses intérêts spécifiques. Pour certains adolescents, une petite école sera alors plus facile à gérer. Pour d'autres, un temps de pause où il pourra se recentrer sur lui-même au besoin ou entre ses cours sera tout aussi bénéfique.

 

Signes et caractéristiques comportementales et intérêts spécifiques :

  • Avoir des intérêts inhabituels. Par exemple, il pourrait mémoriser les statistiques de baseball, mais ne pas être vraiment intéressé par ce jeu.

  • Avoir un comportement compulsif. Par exemple, il pourrait aligner certains objets ou avoir le besoin de fermer toutes les portes de la maison ou encore avoir le besoin de classer les vêtements de ses placards par ordre de couleurs.

  • Avoir un attachement inhabituel à des objets. Par exemple, il pourrait collectionner des lacets de chaussures, des cailloux, etc.

  • Être facilement contrarié par le changement et aimer suivre des routines. Par exemple, il pourrait aimer s'asseoir dans le même siège pour chaque repas ou avoir une routine spéciale pour se préparer le matin.

  • Répéter des mouvements du corps ou avoir des mouvements inhabituels, comme battre des mains (flapping) ou se balancer sur place.

  • Faire des bruits répétitifs comme grogner, siffler ou se racler la gorge.

 

Signes et caractéristiques en lien avec de possibles sensibilités sensorielles :

  • Être inhabituellement sensible et se mettre en colère facilement.

  • Être sensible aux diverses expériences sensorielles. Par exemple, il pourrait être facilement perturbé par certains sons, préférer porter certains vêtements parce qu'ils lui sont plus confortables ou ne manger que des aliments avec une certaine texture.

  • Rechercher une stimulation sensorielle. Par exemple, il pourrait aimer les pressions profondes, aimer le contact d'objets vibrants comme la machine à laver ou bouger ses doigts sur le côté de ses yeux pour regarder la lumière scintiller.

Autres signes pouvant laisser présager un trouble du spectre de l'autisme (TSA)

L'adolescent présentant un trouble du spectre autistique (TSA) peut également vivre d'autres difficultés. Ceux-ci pourraient inclure :

  • Avoir diverses problématiques de sommeil. Par exemple, il pourrait avoir de la difficulté à s'endormir, ou pourrait se réveiller régulièrement à 4 heures du matin.

  • Être anxieux ou se sentir dépassés. Par exemple, le fait de se retrouver dans un nouveau lieu ou encore de devoir faire face à certaines situations sociales pourrait l'angoisser.

  • Être dépressif. Les enfants plus âgés et les adolescents qui ont conscience de leurs différences sont également conscients que les autres les perçoivent différemment ou les trouvent étranges. De plus, ce sentiment de se sentir différent peut être intensifié par les nombreux changements hormonaux qui viennent avec la puberté. Les pleurs, l'irritabilité et les sautes d'humeur qui ne semblent pas avoir de déclencheurs évidents pourraient être une raison suffisante pour consulter un médecin. Les adolescents du spectre de l'autisme (TSA) peuvent se sentir socialement isolés même s'ils veulent avoir des amis. Sans interventions efficaces pour les aider à apprendre à interagir avec les autres, ces derniers ont plus à risque de développer une dépression, rapporte WebMD.
  • Avoir des comportements agressifs. Une personne présentant un trouble du spectre de l'autisme (TSA) a souvent des sensibilités sensorielles qui peuvent la mener à avoir un comportement agressif soudain. De plus,  elle pourrait avoir de la difficulté à comprendre ce qui se passe autour d'elle ce qui peut occasionner de la frustration.

  • Présenter certains troubles de l'alimentation comme l'anorexie, la boulimie, l'hyperphagie, etc. Les difficultés alimentaires sont fréquentes chez les personnes autistes. Certaines d'entre elles ont des goûts alimentaires très sélectifs ou sont particulièrement sensibles aux textures, à l'apparence, à l'odeur et même aux bruits des aliments. Certaines personnes présentant un trouble du spectre de l'autisme (TSA) peuvent même manger ou mâcher des articles non alimentaires tels que du papier, du savon ou des cailloux - c'est ce qu'on appelle le pica. 

  • Avoir des difficultés à s'organiser. La capacité d'organiser, de séquencer et de prioriser nous aide à planifier les activités quotidiennes et à gérer efficacement notre temps. Cependant, certaines personnes sur le spectre de l'autisme (TSA) peuvent trouver l'organisation, le séquençage et la hiérarchisation difficile.

  • Ne pas vouloir aller à l'école parce qu'il s'y sent dépassé ou confus.

  • Présenter certains problèmes d'apprentissage. Certains adolescents présentant un trouble du spectre de l'autisme (TSA) ont des problèmes d'apprentissage. Même si leur condition est bénigne et qu'ils suivent des cours réguliers à l'école, ils pourraient avoir besoin d'un certain soutien éducatif. Parfois, les problématiques deviennent plus importantes pendant la période d'étude collégiale, secondaire ou universitaire. Mais avec le soutien approprié, plusieurs adolescents se situant sur le continuum autistique peuvent réussir à l'école. Il est important de noter également que certains adolescents autistes peuvent avoir des difficultés scolaires plus importantes. Un adolescent qui présentera un autisme plus sévère devra peut-être fréquenter une école ou classe spécialisée pour les enfants autistes.

Test en ligne - Détectez l'autisme chez l'adolescent de 12 à 15 ans

 

Test en ligne pour détecter le trouble du spectre de l'autisme (TSA) chez l'adolescent de 12 à 15 ans.À moins que ses caractéristiques ne soient prononcées, le trouble du spectre de l'autisme (TSA) n'est pas toujours facile à diagnostiquer. Il en résultera que le trouble du spectre de l'autisme pourra passer inaperçu jusqu'à ce qu'un adolescent entre au secondaire ou au collège lorsque les revers sociaux deviennent plus visible

 

Test en ligne - Détectez le trouble du spectre de l'autisme (TSA) chez l'adolescent de 12 à 15 ans

Sources

American Psychiatric Association (2013). Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (5ème éd.) [DSM-5]

O'Reilly, B., & Wicks, K. (2016). The complete autism handbook

Shattuck, PT, Orsmond, IG, Wagner, M. et Cooper, BP (2011). Participation in social activities amongst adolescents with an autism spectrum disorder.

Rosenthal, M., Wallace, G.L., Lawson, R., Wills, M.C., Dixon, E., Yerys, B.E., & Kenworthy, L. (2013). Impairments in real-world executive function increase from childhood to adolescence in autism spectrum disorders.


Recherche et rédaction : 
Aube Labbé
Dernière mise à jour : 14/04/2018 3:39 PM