La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.
Causes du trouble du spectre de l'autisme TSA ?

Quels sont les causes et les facteurs de risque de l’autisme?


Quelles sont les causes de l'autisme (TSA) - Trouble du spectre de l'autisme

 

Nous savons qu’il n’y a pas qu’une seule cause à l’autisme. Les dernières recherches suggèrent que le trouble du spectre de l’autisme - TSA se développe à partir d’une combinaison de facteurs génétiques et non génétiques ou environnementaux.

Nous savons également que l’autisme n’est pas une maladie, mais une condition neurodéveloppementale qui ne se guérit pas. La personne se situant sur le spectre autistique évoluera avec cette condition toute sa vie.

 

De toutes les pistes à l'étude, trois se démarquent :

  • La piste génétique — L'autisme semble être en partie génétique. Il est possible de retrouver dans une même famille plusieurs personnes se situant à divers niveaux sur le spectre autistique. Certains marqueurs génétiques augmentent le risque d’un enfant de développer un trouble du spectre de l’autisme. Si un parent est porteur d’un ou plusieurs de ces marqueurs, ils peuvent être transmis à un enfant (même si le parent n’est pas autiste). Cependant, il est à noter que la majorité de ces marqueurs génétiques ne provoquent pas l’autisme en eux-mêmes, mais augmente simplement le risque de le développer.
  • La piste environnementale — En plus des causes génétiques, certaines recherches démontrent que des facteurs environnementaux et polluants peuvent favoriser le risque d’apparition de l’autisme chez les enfants génétiquement prédisposées. L’exposition à certaines molécules, in utero et pendant les premiers moments de la vie, pourrait influencer le développement du cerveau.

  • La piste neurobiologique — selon laquelle cette condition proviendrait du système nerveux central. Nous savons maintenant que les enfants et les adultes autistes présentent un excédent de synapses dans le cerveau qui est dû à un ralentissement d'un processus normal d'élimination au cours du développement.

La piste neurobiologique et la surabondance de synapses

Selon les travaux d’une équipe de neuroscientifiques du Centre médical de l’université Columbia, l’autisme serait dû à une surabondance de synapses dans le cerveau causé par un ralentissement d’un processus normal d’élimination au cours du développement. Parce que les synapses sont les points de connexion où les neurones (cellules nerveuses) communiquent entre eux, cet excédent peut avoir des effets profonds sur les fonctions du cerveau.

Au cours du développement d’un enfant neurotypique, une grande quantité de synapses est formée dans la petite enfance, en particulier dans le cortex, une région impliquée dans l’autisme.

Celles-ci étant devenue inutiles l’enfant ayant fait certains apprentissages, environ la moitié de ces synapses corticales ont été éliminées à la fin de l’adolescence de manière à ce que ses différentes parties puissent se développer sans être submergées par un excès de signaux qui créent une confusion.

L’équipe dirigée par le professeur en neurobiologie David Sulzer a également découvert des biomarqueurs et des protéines dans le cerveau des enfants et adolescents autistes qui indiquent un dysfonctionnement du mécanisme d’élimination des cellules endommagées et vieillissantes, appelé autophagie.

Sans cela, l’élagage (élimination) des synapses ne peut se produire, ce qui signifie qu’il y a beaucoup moins d’élimination des connexions synaptiques devenues inutiles, de plus, certaines de celles qui sont gardées ne sont parfois pas les mêmes et l’organisation des neurones est différente de chez les enfants neurotypiques.

Les causes du trouble du spectre de l'autisme (TSA) - La piste neurobiologique et la surabondance de synapses

Quelles sont les causes de l'autisme ? - Trouble du spectre de l'autisme (TSA)

Cette surabondance de synapses accroît également le risque d’épilepsie vu qu’il y a plus de signaux électriques dans le cerveau.

Comme le mentionne Isabelle Soulière, neuropsychologue auprès des enfants autistes depuis 15 ans, c’est un processus qui s’enclenche lorsque l’enfant avait à peine quelques mois de vie, un processus probablement programmé dans ses gènes et qui est irréversible.

Sources


 

Autism Information. U.S. Department of Health and Human Services. http://www.hhs.gov/programs/topic-sites/autism/index.html (Dernier accès Avril 2021)

Facts About ASD. Centers for Disease Control and Prevention. http://www.cdc.gov/ncbddd/autism/facts.html (Dernier accès Avril 2021)

Autism Spectrum Disorder: Risk Factors. Mayo Clinic. https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/autism-spectrum-disorder/symptoms-causes/syc-20352928 (Dernier accès Avril 2021)

Autism Spectrum Disorder. National Institute of Mental Health. http://www.nimh.nih.gov/health/publications/autism-spectrum-disorder-qf-15-5511/index.shtml (Dernier accès Avril 2021)

ASD: Data & Statistics. Centers for Disease Control and Prevention. http://www.cdc.gov/ncbddd/autism/data.html (Dernier accès Avril 2021)

Autism Spectrum Disorder Fact Sheet. National Institute of Neurological Disorders and Stroke. http://www.ninds.nih.gov/disorders/autism/detail_autism.htm#3082_5 (Dernier accès Avril 2021)

Vaccines Do Not Cause Autism. Centers for Disease Control and Prevention. http://www.cdc.gov/vaccinesafety/concerns/autism.html (Dernier accès Avril 2021)

Recherche et rédaction
Stéphanie Aube Labbé

Dernière mise à jour
2021-04-17

Info-éclair
Le saviez-vous?

En travaillant la notion d'imprévu, il vous sera parallèlement possible d’enseigner à votre enfant à trouver des moyens pour gérer ses émotions et se calmer.